VIC SOUS THIL

 

Population :   203 habitants

Superficie :  2134 hectares

Altitude :  336 mètres, à la Mairie

Fête : Autrefois à l'Ascension, maintenant la fête du village se tient le dernier samedi du mois de juillet.

Le château fut le siège de la puissante baronnie de Thil. Mentionné en 886, reconstruit en 1198 par Guy de Thil, il fut ruiné au cours des troubles de la ligue et démantelé en 1640 sur ordre de Richelieu. La collégiale, fondée en 1340 par Jean de Thil, connétable de Bourgogne, fut vendu comme bien national à la Révolution.

Ruines du château de Thil** (MH), sur la butte : enceinte semi-circulaire 12ème/13ème, haut donjon carré, bâtiment 15ème, dépendances, cuisines voûtées, cheminées monumentales, celliers romans et gothiques, souterrains. Maison forte de Brouillard 14ème, transformée en ferme : porte fortifiée, bâtiment 18ème ; boiseries armoriées. Maison de village 17ème, transformée en ferme.

 chœur 15ème, transept 12ème, fenêtres flamboyantes ; pierre tombale 16ème, fonts baptismaux* 12 vitraux 16ème, statues 14ème et 16ème. Ruines de la collégiale de Thil, joyau de l'architecture gothique 14ème : haut clocher carré à contreforts, nef unique, chœur à chevet plat, portail sculpté, pierre tombale 15ème d'un doyen de la collégiale. Croix de cimetière 18ème.

Butte de Thil  : allée de tilleuls séculaires reliant la collégiale et le château ; panorama* sur l'Auxois et le Morvan. Vallée du Serein*. Etang du moulin Macaire. Bois.

La collégiale au printemps 2003

Extrait du Dictionnaire des communes d'Emile T.:

Vic sous Thil, sur le Serain. Les ruines du Château de thil, sur le Mont Auxois, présentent un aspect pittoresque. Ce manoir existait déjà sous Charlemagne et fut reconstruit à la fin du 12ème siècle. Jean H de Thil construit une collégiale, vers le milieu du 14ème siècle. En 1366, le château fut assiégé par d'Arby, capitaine des écorcheurs, qui s'en empara au bout de cinq jours, et fit prisonnière la châtelaine, Agnès de Frolois ; il attaqua ensuite la collégiale, mais les chanoines se défendirent bravement derrière leurs murailles et rendirent impuissants les efforts des ennemis. En 1591, les Ligueurs, qui s'étaient retirés au château, furent attaqués par le comte de Tavannes, qui leur fit évacuer la place.

Origine du nom : (d'après G. TAVERDET -  Noms de lieux de Bourgogne- ed. Bonneton - 1994)

"Village" est un terme relativement récent et on ne le trouve jamais dans la toponymie ancienne. En toponymie, le mot le plus fréquent est le latin vicus.

 

 Carte disponible : http://noms.wanadoo.fr/s/f2/default.asp

Hameau :  Chausseroze, Maison-Dieu, Brouillard. Fermes de rosée, des joncs, de Collemeoine. 747 habitants.

Vic sous Thil est situé dans le Parc naturel régional du Morvan

Parc naturel régional du Morvan
Maison du Parc - 58230 Saint Brisson - France

Tél. 03 86 78 79 00 - Fax 03 86 78 74 22
E-mail : contact@parcdumorvan.org

Lien : le site de l'école de Vic sous Thil :

http://perso.wanadoo.fr/..ecoledevicsousthil/

Village Précédent

Village suivant

t Retour carte